Comité diversité physique (D-PHY)

Le comité vise à promouvoir la diversité en physique. Plus spécifiquement, ses objectifs sont de :

  • Augmenter la visibilité des minorités (genre, ethnie, orientations sexuelles) en physique et en sciences.
  • Soutenir les physiciens lors de l’entrée sur le marché de l’emploi.
  • Briser les stéréotypes.
  • Favoriser une meilleure conciliation travail-famille en physique.

À cette fin, nous proposons l'organisation d'ateliers et de conférences durant l’année scolaire. Vous pouvez aussi consulter les rubriques suivantes à titre de références.

Pour nous joindre : diversite@phys.umontreal.ca

Horaire des activités

Le comité D-PHY s’engage à organiser au moins deux activités par sessions. Les événements seront annoncés sur le Mur Mitoyen des activités du département et sur la page Facebook du comité.

Mur Mitoyen: http://phys.umontreal.ca/nc/departement/seminaires/

Facebook: https://fr-ca.facebook.com/diversitephysique/

Vous pouvez aussi faire une demande à diversite@phys.umontreal.ca pour faire partie de la liste de diffusion D-PHY dans le but d’être invité aux activités, assemblées, événements à ne pas manquer, etc.

Pour en savoir plus sur les événements passés

Procédure en cas de situation problématique : harcèlement et autres

Le comité D-PHY soutient la Politique contre le harcèlement de l'Université de Montréal et vous invite à la consulter au lien suivant :

http://www.harcelement.umontreal.ca/politique/politique2003.pdf

Pour en savoir plus

Procédure et ressources financières pour congé parental

  • Congés de maternité et congés parentaux payés aux étudiants CRSNG.
  • Congés de maternité et congés parentaux aux étudiants boursiers FRQNT
  • Bourse de maternité pour étudiantes inscrites à un programme de doctorat FESP.
  • RQAP (Régime québécois d’assurance parental) pour les auxiliaires d’enseignements, les assistants de recherche, les chargés de cours et les stagiaires postdoctoraux entre-autres.

Pour en savoir plus

Résultats du sondage de 2015

En janvier 2015, un sondage départemental a été lancé comportant une dizaine de questions sur des enjeux liés à la diversité. Le document suivant est une copie d’une présentation effectuée dans le cadre de l’édition 2015 du colloque le Féminisme prend sa place à l’UdeM qui résume les principaux thèmes abordés et analysés.

Document de la présentation

Mandat détaillé du comité

  1. Augmenter la visibilité des femmes en physique et en sciences
    • Encourager la  venue  de  conférenciers  et  conférencières.
    • Organiser des dîners avec les conférencières ou conférenciers sensibles aux enjeux de diversité.
    • Organiser bénévolement des conférences extérieures pour les cégeps, écoles secondaires et primaires sur des enjeux liés à la diversité. Peut être combiné au projet Pour un Montréal-Nord Scientifique.
    • Créer une page Facebook et une page web.
    • « Innover pour faire rayonner les femmes en physique ».
    • Présenter  les   « découvertes  scientifiques  faites  par  des  femmes »  et  des membres de la diversité.
  2. Soutenir les physiciens lors de l’entrée sur le marché de l’emploi
    • Offrir  des  ateliers  de  préparations  aux  entrevues  et  de  présentation de perspectives d’emploi.
  3. Briser les stéréotypes
    • Tu réussis parce que tu es belle.
    • Il n’y a pas de discrimination en physique.
    • Effectuer de la sensibilisation au sujet de la «Microagresssion Theory».
    • Réviser les programmes de bourse offerts par le département de physique.
    • Faire en sorte qu’il y ait une personne ressource au département et créer un protocole  en  cas  d’abus. Sensibiliser  les  membres  du  département  aux injustices liées au genre, à la race ou à l’orientation sexuelle.
  4. Favoriser une meilleure conciliation travail-famille en physique
    • Bourses de maternité et bourses de paternité.
    • Vérifier si le programme de bourse de maternité de la FESP est une bourse liée à la  grossesse ou à l’accouchement.  Proposer  que  les  bourses  soient distribuées aux premières grossesses en priorité, mais qu’elles soient ouvertes aux femmes ayant plus qu’un bébé.
    • Problème à deux et trois corps dans l’embauche.