Anaelle Hertz remporte un stage en France dans le cadre du concours Excelle Science

- 14:42 - - Nouvelles

Elle adore déchiffrer des énigmes et passe son temps à calculer tout et n’importe quoi. Étudiante en Mathématiques et physique à l’Université de Montréal, Anaelle Hertz est dans son élément. Mais si elle est tombée dans les maths lorsqu’elle était petite (son père est professeur dans ce domaine), elle n’a pas d’emblée voulu se diriger vers les sciences au collégial. « J’avais peur de me fermer des portes, explique-t-elle. Je suis donc entrée en sciences, lettres et arts afin de m’offrir le plus d’occasion possible et d’enrichir ma culture générale. » Cette attitude lui a surtout permis de se découvrir un vif intérêt pour la physique.

Avant d’étudier ses deux matières favorites, Anaelle s’est inscrite en génie mécanique pour se rendre compte, au bout d’un an, que le génie s’avérait trop concret pour elle. « Ce que j’aime, c’est la théorie et non l’application de concepts sur des éléments réels comme les moteurs ou les centrales thermiques. » Sans plus hésiter, elle a entrepris avec bonheur le virage vers les mathématiques et la physique. « Je me sens bien dans ce programme même si les filles sont en minorité visible! »

Si elle envisage de devenir chercheuse, Anaelle dit ignorer encore si elle aura les qualités nécessaires – et notamment la patience – pour s’y sentir à sa place. Elle souhaite donc effectuer un stage dans un milieu de recherche avant de se fixer. Gagnante d’un stage dans l’un des laboratoires du CNRS, en France, elle en aura bientôt le cœur net. Bon voyage Anaelle!

(Communiqué du programme Chapeau les filles du gouvernement du Québec)

Pour de plus amples renseignements :

Normand Mousseau
Téléphone : 514-343-6614
Courriel : normand.mousseau@umontreal.ca

Partager :
  • Envoyer
  • Imprimer