La FESP, donateurs et boursiers célèbrent l'excellence

- 14:53 - - Nouvelles

La cérémonie annuelle des bourses d'excellence et du prix de la meilleure thèse de la FESP a été créée pour souligner l'excellence des dossiers académiques des étudiants de l'UdeM. Elle est aussi l'occasion de remercier les généreux donateurs du soutien financier accordé à nos étudiants qui, grâce à cet apport, peuvent se consacrer davantage à leurs études et à leurs travaux de recherche.

 

Ce soutien, ajouté à celui de l'établissement, des professeurs, et de celui des étudiants eux-mêmes joue un rôle primordial dans la réussite de leur parcours. Cette année, laquelle la FESP a décerné 77 bourses et prix pour un montant total de 372 500 $.

Par ailleurs, cette cérémonie réserve un moment spécial pour remettre le prix de la meilleure thèse dans chacun des quatre grands secteurs disciplinaires de l'Université de Montréal, soit Arts, les lettres et humanités, Sciences sociales, Sciences fondamentales et appliquées, et Sciences de la santé. Ce prix est accompagné d'une bourse d'une valeur de 1 500 $.

Prix de la meilleure thèse

Judith Sribnai – Études françaises, Département des littératures de langue française. Figuration et relations. Le sujet dans les romans à la première personne et les textes philosophiques du XVIIe siècle. Cette recherche a été réalisée en cotutelle sous la direction de la professeure Delphine Denis de l'Université de Paris IV et du professeur Éric Méchoulan de l'Université de Montréal.

Emmanuelle Bernheim – Droit, Faculté de droit. Les décisions d'hospitalisation et de soins psychiatriques sans le consentement des patients dans des contextes cliniques et judiciaires. Cette recherche a été réalisée en cotutelle sous la direction du professeur Jacques Commaille de l'École normale supérieure de Cachan et du professeur Pierre Noreau de l'Université de Montréal.

Pier-Emmanuel Tremblay – Physique, Département de physique. Analyse spectrographique d'étoiles naines blanches riches en hydrogène. La recherche a été réalisée sous la direction du professeur Pierre Bergeron du Département de physique.

Chantal Camden – Sciences biomédicales, option réadaptation, Faculté de médecine. Utilisation d'une recherche participative pour documenter un modèle d'organisation des services de réadaptation destinés aux enfants. La recherche a été réalisée sous la direction des professeures Sylvie Tétreault de la Faculté de médecine de l'Université de Sherbrooke et Bonnie Swaine de l'École de réadaptation de l'Université de Montréal.

Sur le Web

Faculté des études supérieures et postdoctorales

Lire l'article sur UdeMNouvelles

Partager :
  • Envoyer
  • Imprimer