L’avenir du Québec passe par l’indépendance énergétique

- 14:24 - - Nouvelles

À l’heure où le Québec est à redéfinir sa politique énergétique, Normand Mousseau, professeur titulaire à l’Université de Montréal et détenteur de la Chaire de recherche du Canada en physique numérique des matériaux complexes, propose un nouveau livre qui élargit le débat des lobbys pétroliers, gaziers et hydroélectriques.

Dans L’avenir du Québec passe par l’indépendance énergétique, publié aux Éditions MultiMondes, le professeur Mousseau souligne que la crise énergétique qui a frappé en 2008 est loin d’être disparue. Dissimulée par la crise financière actuelle, elle resurgira dès que l’économie reprendra, nous rappelant que si le XXe siècle fut celui de l’énergie fossile abondante, la société du XXIe siècle devra composer avec des énergies renouvelables si elle veut survivre.

En effet, puisqu’elle n’est pas productrice de combustibles fossiles, la société québécoise devra se presser économiquement simplement pour assurer ses besoins élémentaires en énergie.

Pourtant, avec 50 % de son énergie provenant déjà de sources renouvelables, le Québec est particulièrement bien placé pour devenir la première grande économie mondiale à abandonner le pétrole et à atteindre l’indépendance énergétique, souligne Normand Mousseau, également auteur du livre Au bout du pétrole, tout ce que vous devez savoir sur la crise énergétique, publié en 2008, aux Éditions MultiMondes.

« Ce projet de société, à la fois réaliste et exaltant, pourrait transformer le Québec en société phare de la planète, grâce à un recentrage du développement urbain et des transports en commun, mais aussi de par l’adoption massive de la voiture hybride, la promotion de la géothermie et le développement à grande échelle de l’énergie éolienne », dit-il.

« Ces grands vecteurs de notre avenir collectif ne semblent pas pris en sérieuse considération par ceux et celles que les citoyens ont élus pour définir des politiques éclairées et durables », poursuit le professeur Mousseau.

« Il est urgent que la démocratie s’exprime et que des débats publics aient lieu, car l’avenir appartiendra aux nations qui contrôleront l’énergie nécessaire à leur développement.»

Pour de plus amples renseignements :

Normand Mousseau
Téléphone : 514-343-6614
Courriel : normand.mousseau@umontreal.ca

Partager :
  • Envoyer
  • Imprimer