Les polymères formeront-ils l’électronique de demain ?

- 23:00 - - Nouvelles

Écouter l'émission

 

L’apparition des plastiques et des polymères artificiels dans notre quotidien remonte au début des années 1900, avec l’invention en 1907 de la bakélite par Leo Bakeland. Ce plastique dur et résistant à la chaleur fut immédiatement utilisé par la toute jeune industrie électrique qui avait justement besoin d’un bon isolant électrique.

Ce n’est toutefois que dans les années 1930, avec l’invention du polystyrène, du nylon et du polyéthylène, entre 1930 et 1941, que le plastique fait vraiment son apparition dans les objets autour de nous, remplaçant le bois, le métal, mais aussi les os, l’ivoire et plusieurs autres produits animaux, tout en diminuant les coûts et l’impact environnemental de tous ces produits.

Notre invité d’aujourd’hui travaille à étendre toujours plus le règne des polymères. S’appuyant sur la découverte, il y a déjà plus de 35 ans, de polymères capables de conduire l’électricité, il travaille à l’invention de nouveaux matériaux qui permettront, si tout va bien, de développer à grande échelle des dispositifs électroniques et photovoltaïques à base de plastiques.

Mario Leclerc est professeur titulaire et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en Chimie des polymères au Département de chimie de l’Université Laval. Chef de file de son domaine, il a reçu, en 2011, le prix Urgel-Archambault de l’Acfas, l’Association francophone pour le savoir, pour ses travaux d’avant-garde sur les polymères.

Pour en savoir plus



La Grande Équation est une émission de vulgarisation scientifique animée par Normand Mousseau, professeur au Département de physique de l'Université de Montréal. Elle est produite avec le soutien : d'Athéna Énergies, de la Fondation familiale Trottier, du Fonds de recherche du Québec, de la Fondation des chaires de recherche du Canada et de l’Université de Montréal.

Sur le Web

Lire l'article sur UdeMNouvelles

Partager :
  • Envoyer
  • Imprimer