Professeur en astrophysique des particules expérimentale

- 15:24 - - Offres d'emploi

For english version, follow this link.

Description du poste

Dans le cadre de la subvention du Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada, le Département de physique sollicite des candidatures pour un poste de professeure ou de professeur à temps plein au rang d’adjoint ou d’agrégé en astrophysique des particules expérimentales. Les champs d’expertise ciblés privilégient les domaines suivants : recherche de matière sombre, physique des neutrinos de basse énergie, méthodes de détection innovantes à ultra faible bruit de fond.

Le Département de physique compte trente-et-un professeurs actifs en astronomie et astrophysique, biophysique, physique de la matière condensée, des plasmas et des particules. Le Groupe de physique des particules (GPP) regroupe sept professeurs dont les activités de recherche se concentrent sur les expériences ATLAS, BELLE et PICO, ainsi que sur plusieurs aspects théoriques.

Fonctions

La personne retenue sera appelée à enseigner aux trois cycles, à encadrer des étudiants aux études supérieures, à poursuivre des activités de recherche, de publication et de rayonnement ainsi qu’à contribuer aux activités de l’institution.

L’Université de Montréal est membre du Centre de recherche canadien en astrophysique des particules (CPARC), un programme récemment subventionné par le Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada. Un des principaux objectifs du CPARC consiste à assembler une équipe de recherche transnationale qui deviendra un chef de file mondial en astrophysique des particules. Le groupe d’astrophysique des particules de l’Université de Montréal contribue déjà à cet effort dans le cadre de la collaboration PICO, qui vise à détecter la matière sombre au SNOLAB. La personne retenue pour le présent poste devra piloter un programme de recherche complémentaire aux activités de recherche actuelles à l’Université de Montréal, tout en étant compatible avec les objectifs du CPARC. En contrepartie, le CPARC et l’Université de Montréal mettront à la disposition de la personne retenue des ressources importantes. Plus d’informations sur le CPARC peuvent être obtenues en consultant son site Web à l’adresse https://www.cparc.ca.

Exigences

  • Doctorat en physique ou l’équivalent
  • Publications témoignant d’une contribution remarquable à la recherche
  • Aptitude marquée pour l’enseignement à tous les cycles
  • Maîtrise de la langue française à l’intérieur d’une période de temps raisonnable*

Informations sur le poste

No d’affichage

FAS 01-17 / 31

Période d’affichage

Jusqu’au 6 mars 2017 inclusivement

Traitement

L’Université de Montréal offre un salaire concurrentiel jumelé à une gamme complète d’avantages sociaux.

Date d’entrée en fonction

Le ou après le 1er juin 2017

Soumission de candidature

Constitution du dossier

Le dossier de candidature doit être constitué des documents suivants :

  • une lettre de motivation
  • un curriculum vitæ
  • un exemplaire des publications ou des travaux de recherche récents
  • une proposition de programme de recherche

Le dossier doit également comporter trois lettres de recommandation. Celles-ci doivent être transmises directement par leur auteur au Département.

Clôture du concours

Le dossier de candidature et les lettres de recommandation doivent parvenir au directeur du Département de physique au plus tard le 6 mars 2017 à l’adresse suivante :

M. Richard Leonelli, directeur
a/s de Mme Peggy Lareau
Secrétaire du directeur
Département de physique
Faculté des arts et des sciences
Université de Montréal
C. P. 6128, succursale Centre-ville
Montréal (QC) H3C 3J7

ou par voie électronique à l’adresse courriel peggy.lareau@umontreal.ca.

Les personnes intéressées trouveront plusieurs informations sur le Département en consultant son site Web à l’adresse www.phys.umontreal.ca.

Politique linguistique de l'Université de Montréal.

L'Université de Montréal est une université québécoise de langue française, à rayonnement international. Dans le cadre du renouvellement de son corps professoral, elle intensifie le recrutement des meilleurs spécialistes dans le monde et s’assure par ailleurs que, conformément à la Politique linguistique de l'Université de Montréal, les professeurs qu'elle recrute qui ne maîtrisent pas le français à leur entrée en fonction bénéficient d'un programme de soutien à l'apprentissage de la langue française.

Privilège de confidentialité des candidatures

Les procédures de nomination en vigueur à l'Université de Montréal prévoient que tous les dossiers de candidature puissent être consultés par tous les professeurs membres de l'assemblée départementale. Toute personne désirant que sa candidature demeure confidentielle jusqu'à l'établissement de la liste restreinte (candidatures retenues pour entrevue) est priée de le mentionner dans sa lettre de motivation.

Programme d'accès à l'égalité en emploi

L’Université de Montréal prône la diversité de son personnel et encourage les membres des minorités visibles et ethniques ainsi que les femmes, les autochtones, les personnes handicapées et les personnes de toutes orientations et identités sexuelles à poser leur candidature.

Exigences en matière d'immigration

Nous invitons tous les candidats qualifiés à postuler à l’UdeM. Conformément aux exigences de l’immigration au Canada, veuillez noter que la priorité sera toutefois accordée aux citoyens canadiens et aux résidents permanents.

Partager :
  • Envoyer
  • Imprimer