Quel avenir pour la recherche?

- 23:00 - - Nouvelles

Écouter l'émission

 

Bien qu’elle existe depuis près de mille ans, l’université n’a jamais cessé d’évoluer et de s’adapter à la société dans laquelle elle existe. Au Québec, cette institution a connu de nombreux bouleversements. Un des plus importants est, sans contredit, celui qui s’est produit dans les années 1960, alors que les universités québécoises francophones sont entrées dans la modernité, diversifiant les domaines d’intérêt et créant de vrais programmes de recherche et de formation aux cycles supérieurs.

Depuis, l’université québécoise a continué de suivre les grands mouvements mondiaux, pas toujours à la même vitesse, ni avec la même intensité, mais la transformation se poursuit. Une transformation qui n’est pas toujours dans le bon sens, toutefois, à tout le moins selon notre invité d’aujourd’hui, Gaétan Lafrance, professeur honoraire INRS-EMT, dont la carrière a commencé avec les grands bouleversements de la Révolution tranquille.

Outre ses travaux sur l’énergie, Gaétan Lafrance a aussi publié deux livres grand public, « Vivre après le pétrole, mission impossible ? », en 2007, et « Quel avenir pour la recherche », publié en 2009, tous les deux aux Éditions MultiMondes..

Pour en savoir plus


La Grande Équation est une émission de vulgarisation scientifique animée par Normand Mousseau, professeur au Département de physique de l'Université de Montréal. Elle est produite avec le soutien : d'Athéna Énergies, de la Fondation familiale Trottier, du Fonds de recherche du Québec, de la Fondation des chaires de recherche du Canada et de l’Université de Montréal.

Sur le Web

Lire l'article sur UdeMNouvelles

Partager :
  • Envoyer
  • Imprimer