Sentir le monde qui nous entoure : Prix Nobel de chimie 2012

- 23:00 - - Nouvelles

Écouter l'émission

 

Cette année, l’Académie royale des sciences de la Suède a décerné le prix Nobel de chimie 2012 à deux américains, Robert Lefkowitz de Duke University à Durham et Brian Kobilka de Stanford University, pour leurs travaux fondamentaux sur une famille très importante de récepteurs, qui permettent aux cellules de réagir à leur environnement, les récepteurs couplés aux protéines G.

Après un physicien, en 2011, voilà que ce sont deux biochimistes qui recueillent l’honneur suprême cette année pour leur travaux sur une familles de récepteurs responsables entre autres, au niveau cellulaire, pour la perception de la lumière, du goût, des odeurs ainsi que la traduction de neurotransmetteurs tels que l’adrénaline et la dopamine.

Pour nous expliquer en détails l’importance des travaux reconnus par l’Académie royale des sciences de Suède, la Grande Équation reçoit cette semaine Michel Bouvier, Professeur au Département de Biochimie de Université de Montréal, Président Directeur Général du Centre d’excellence en Commercialisation de la Recherche (IRICoR), qui a travaillé avec les deux récipiendaires du prix Nobel de cette année et qui est lui-même un grand spécialiste de cette famille de récepteurs.

Pour en savoir plus


La Grande Équation est une émission de vulgarisation scientifique animée par Normand Mousseau, professeur au Département de physique de l'Université de Montréal. Elle est produite avec le soutien : d'Athéna Énergies, de la Fondation familiale Trottier, du Fonds de recherche du Québec, de la Fondation des chaires de recherche du Canada et de l’Université de Montréal.

Sur le Web

Lire l'article sur UdeMNouvelles

Partager :
  • Envoyer
  • Imprimer