Passer au contenu

/ Département de physique

Je donne

Rechercher

René Racine

Vcard

Professeur honoraire

Faculté des arts et des sciences - Département de physique

Courriels

racine@astro.umontreal.ca (Travail)

Biographie

René Racine (né à Québec en 1939) est un astronome et professeur émérite de l'Université de Montréal. Il obtient son baccalauréat de l'Université Laval, à Québec, en 1963, puis sa maîtrise en 1965 et son doctorat en 1967 de l'Université de Toronto. Ensuite munie d'une bourse de recherche de l'Institut Carnegie, il passe les deux années suivantes (de 1967 à 1969) aux observatoires du Mont Wilson et du Mont Palomar près de Pasadena, en Californie.

René Racine se spécialise alors dans l'étude des amas globulaires. En 1969, il devient professeur au département d'astronomie et d'astrophysique de l'Université de Toronto. Dès son arrivée, il propose, avec Sidney van den Bergh et Robert F. Garrison, d'établir le nouvel observatoire astronomique de l'Université de Toronto à Las Campanas, au Chili. Le télescope de 60 centimètres voit sa première lumière en 1971 et Racine l'équipe d'un nouveau photomètre de sa conception.

En 1976, il devient professeur d'astronomie au département de physique de l'Université de Montréal. Il est nommé la même année directeur de l'Observatoire du Mont-Mégantic, poste qu'il conserve jusqu'en 1980. Racine joue d'ailleurs un rôle clé dans la création du nouvel observatoire.

En 1980, il est nommé directeur de la Société du télescope Canada-France-Hawaï (TCFH). Il travaille alors à l'amélioration de la qualité des images fournies par le télescope, en faisant le meilleur au monde à ce titre, tout en poursuivant ses travaux de recherches en astronomie. En 1984, il quitte la direction du TCFH et reprend celle de l'Observatoire du Mont-Mégantic, poste qu'il occupe jusqu'en 1997.

Au cours des années qui suivent, il met au point de nombreux instruments d'astronomie. Ses efforts sont récompensés de nouveau lorsque, en 1994, il parvient, avec cinq autres collaborateurs, à recalibrer la valeur de la constante de Hubble, paramètre fondamental de la cosmologie qui sert, entre autres, à mesurer les distances extragalactiques, ainsi que la taille et l'âge de l'Univers.

Son intérêt de recherche couvre aussi l'instrumentation astronomique et l'optique adaptative.

Le premier astéroïde découvert au Québec (45580) 2000 CB81 porte le nom Reneracine en son honneur.

Lire plus…

Expertises

Amas globulaires, halos galactiques et distances cosmologiques

En 1968  je définissais le concept de systèmes d’amas globulaires. Ils sont maintenant l’objet de recherches dynamiques de par le monde. Leur importance comme indicateurs de distances cosmologiques est bien établie. Ils nous aident aussi à comprendre la formation et l’évolution des galaxies.

Télescopes et observatoires astronomiques, optique adaptative

En 1976 les universités de Montréal et Laval me chargeaient de mettre sur pied l’Observatoire du mont Mégantic. La Société du Télescope Canada-France-Hawai’i m’a ensuite donné l’opportunité (1980-84) de mettre en service un excellent grand télescope à un des meilleurs sites sur terre et d’en faire le meilleur par la qualité des images qu’il produit. Ceci a contribué à développer au Canada une grande expertise en imagerie haute résolution et conduisit naturellement à des compétences reconnues en optique adaptative

Exoplanètes

Depuis les années 90 mes travaux ont surtout porté sur l’étude effroyablement difficile des exoplanètes par imagerie directe.

Projets de recherche Tout déplier Tout replier

CENTRE DE RECHERCHE EN ASTROPHYSIQUE DU QUEBEC Projet de recherche au Canada / 2008 - 2017

Chercheur principal : Pierre Bergeron
Co-chercheurs : Pierre Bastien , Gilles Fontaine , René Doyon , René Racine , Serge Demers , Anthony F. J. Moffat , Robert Lamontagne , Nicole St-Louis , Claude Carignan , Paul Charbonneau , François Wesemael Succ. , Alain Vincent , Georges Michaud , Patrick Dufour , David Lafrenière , Jacques Richer , Daniel Nadeau , Ermanno F. Borra , Laurent Drissen , Gilles Joncas , Serge Pineault , Carmelle Robert , Hugo Martel , David Scott Hanna , Kenneth J Ragan , Victoria Kaspi , Andrew Cumming , Robert Rutledge , Gilbert Holder , Michel M. Bourqui , Matthew Dobbs , tracy Webb , Ludvik Martinu , Martin Riopel , Sébastien Blais-Ouellette , Jean Dupuis , Frederic Grandmont , Simon Thibault , Sylvie Florence Beaulieu , Lorne Archie Nelson , Martin Aube
Sources de financement : FRQNT/Fonds de recherche du Québec - Nature et technologies (FQRNT)
Programmes de subvention : PVXXXXXX-(RS) Programme de regroupements stratégiques

Prix et distinctions

  • Société royale du Canada : Les Académies des arts, des lettres et des sciences du Canada, Société royale du Canada, 1990.
    • 1988 : Prix Léon-Lortie
    • 1991 : Prix Maria et Eric Muhlmann de l’Astronomical Society of the Pacific
    • 1992 : Prix Beals de la Société canadienne d'astronomie
    • 1994 : Scientifique de l'année (Société Radio-Canada)
    • 1999 : Membre de l'Ordre du Canada (renoncement en 2009)
    • 2002 : Médaille du jubilé de la Reine Elizabeth II
    • 2005 : Officier de l'Ordre national du Québec

Informations supplémentaires

Médias

Portrait du chercheur

Nouvelles

Consultez cette fiche sur :